Tpmontero.fr » Conseils santé et beauté » RH : de quoi est composé le sang humain ?

RH : de quoi est composé le sang humain ?

Parmi les documents composant les pièces d’identité officielles ( permis de conduire, passeport…), figure obligatoirement ce qu’on appelle la carte de groupage.

Cette carte établit l’appartenance de l’individu à un groupe sanguin A, B, AB ou O. Ces lettres sont suivies des signes + ou – qui définissent le rhésus.

Définition du groupe sanguin

Les globules rouges, transporteurs de l’oxygène dans le sang, ont à leur surface des antigènes qui vont permettre de classer le sang en groupes A, B, O ou AB.

Les antigènes sont de type A ou B . Cela implique que :

  • Les antigènes A, à la surface des globules rouges constituent le groupe sanguin A.
  • Les antigènes B, sont présents dans le groupe B.
  • Le groupe sanguin AB contient les deux antigènes A et B.

Quant au groupe O , il se caractérise par l’absence totale des deux types d’antigènes.

Les groupes sanguins A, B, AB et 0 constituent le système ABO

Le rhésus dans la composition du sang

Le système Rhésus symbolisé par les signes( +) et ( -) permet de déterminer les caractéristiques spécifiques des différents groupes tel que définis plus haut, grâce à la présence ou l’absence d’un autre antigène ,l’antigène D.

Donc, par exemple, :

Le groupe A sera rhésus + s’il contient l’antigène D. Le même groupe sera rhésus négatif si ce même antigène, c’est-à-dire le D, n’y figure pas. Il en va de même pour tous les autres groupes sanguins

Donneur/receveur et incompatibilité

Certains individus sont donneurs, d’autres receveurs, pourquoi?

Pour les groupes sanguins :

  • Un individu du groupe A ne peut pas recevoir du sang B et vice versa.
  • Le groupe O est donneur universel : ne portant aucun antigène à sa surface, il peut ainsi se retrouver « en toute amitié » avec n’importe quel autre groupe.
  • le groupe AB est receveur universel : n’ayant aucun anticorps dans le plasma, il peut accueillir tous les autres groupes sanguins.

Cependant, lors des transfusions, le facteur rhésus s’avère déterminant car ces dernières ne sont possibles que dans les cas suivants :

  • Entre les groupes de rhésus +.
  • entre les groupes de rhésus -.
  • groupes à rhésus – vers des individus à rhésus +

Par contre, les personnes ayant un rhésus + ne peuvent pas donner aux individus porteurs du rhésus -.

Dans ce dernier cas, le patient va développer des anticorps destructeurs de l’antigène donc des globules rouges. Dans le cas d’une grossesse, il y’a risque d’incompatibilité entre le bébé et sa maman si cette dernière est rhésus – alors que le père est rhésus +. Le fœtus sera probablement rhésus + incompatible avec celui de la mère et peut de ce fait, entraîner de graves complications lors d’une deuxième grossesse si la mère a été contaminée par le sang du bébé. On appelle cela l’incompatibilité fœto-maternelle.

Il est donc essentiel, voire vital de connaitre son groupe sanguin avec sa caractéristique rhésus, notamment en situation d’urgence ( intervention chirurgicale, accident…) car cela peut tout simplement nous sauver la vie.

RH : de quoi est composé le sang humain ?
Rate this post

D'autres infos par ici :